Trouver un electricien à Bruxelles

Trouver un électricien à Bruxelles

Vous cherchez un électricien agréé à Bruxelles pour un dépannage urgent (dépannage électrique, panne de courant …), ou pour prendre un rendez-vous pour un travail moins pressé (domotique, relamping Led, vidéophonie …) ? Ou peut-être souhaitez vous seulement réaliser un devis pour des travaux futurs comme une mise en conformité électrique, faire poser des radiateurs … , nous allons tâcher de vous donner un coup de pouce pour vous aider à trouver le bon artisan.

Comment trouver un bon électricien à Bruxelles ?

La profession d’électricien n’est pas protégée. Cela signifie que n’importe qui peut dans l’absolu s’appeler électricien. Toutefois, dans la Région de Bruxelles-Capitale et la Région wallonne, il est obligatoire d’avoir un certificat d’aptitude professionnelle avant qu’un électricien puisse travailler de manière indépendante. Ce n’est pas le cas en région flamande. Vous pouvez bien sûr demander un diplôme professionnel, mais il y a plus que cela que vous pouvez rechercher :

  • Électricien agréé : Il s’agit d’abord de vérifier si l’électricien possède un certificat de compétence, puis de passer un examen. Sans licence, l’électricien ne peut pas travailler sur des équipements tels que les systèmes de climatisation, de refroidissement ou les pompes à chaleur.
  • Certificat de compétence : un système de certification est utilisé dans toute la Belgique pour l’installation de panneaux solaires, de pompes à chaleur, de poêles à granulés et de chaudières solaires. Sans certificat de compétence, l’électricien ne peut pas effectuer l’installation. Après 7 ans, le certificat expire et l’électricien doit suivre une formation complémentaire.
  • Adhésion à Eloya : Un électricien peut adhérer à l’organisation professionnelle des électriciens belges appelée Eloya. Un membre d’Eloya est constamment tenu au courant des derniers développements technologiques, de la législation AREI et des normes de qualité actuelles.
  • Banque carrefour des entreprises (KBO) : Dans la base de données du KBO, vous pouvez trouver toutes les coordonnées de votre électricien et de son entreprise. Elle vous indique également si l’électricien est professionnellement qualifié et s’il possède un agrément.
  • Garantie : un électricien qui comprend son métier est heureux de donner une garantie pour le travail effectué. Demandez une preuve écrite de cette garantie, afin d’avoir une certitude supplémentaire que le travail sera effectué correctement.
  • Références : Un autre bon moyen de vérifier à l’avance si vous engagez un spécialiste est de demander des références. Vous pouvez le faire avec des connaissances et des membres de votre famille, mais parfois vous pouvez aussi trouver des références sur le site web de l’électricien ou sur le site web de l’organisme de coordination dont l’électricien est membre.
  • Conseils : vous verrez bien à la première approche si l’artisan avec lequel vous êtes en contact est plutôt enclin à vous donner des conseils plutôt qu’à vous vendre absolument un équipement. Les conseils particulièrement prisé en ce moment sont ceux permettant de générer des économies d’énergie, d’utiliser de l’électricité moins polluante, de mettre en place une installation durable.

En Belgique, hormis la reconnaissance individuelle en région flamande, il n’existe pas encore de label de qualité pour les professionnels reconnus. La meilleure chose à faire est donc de tenir compte des conseils ci-dessus et de demander plusieurs devis. Vous pourrez ainsi comparer les prix et, par exemple, demander un devis pour un prix total plutôt qu’un devis basé sur un taux horaire.

Trouvez un bon électricien rapidement

La recherche d’un électricien prend du temps. Vous pouvez gagner beaucoup de temps en vous dirigeant vers un artisan reconnu. Nous vous conseillons d’ailleurs la société CD Engeneering, électricien agréé qui intervient sur toute la région de Bruxelles, cliquez sur ce lien si vous désirez plus d’infos. En faisant appel à un électricien prêt de chez vous, vous économisez les frais de transport. Discutez de votre travail en profondeur et demandez une garantie sur le travail effectué. Si nécessaire, envoyez des photos ou demandez une visite à domicile avant l’établissement du devis. Ainsi, ni vous ni l’électricien ne seront confrontés à des surprises et vous saurez à l’avance où vous en êtes.