construction parpaing

Pourquoi choisir la construction en maçonnerie ?

La construction en maçonnerie traditionnelle est la méthode de construction de choix pour les nouveaux logements en France. Cette méthode est ancrée dans notre psyché nationale et la plupart des gens semblent se sentir plus à l’aise en mettant leur foi et leur argent dans le parpaing et le mortier.

Nous allons examiner la construction en maçonnerie et les avantages et inconvénients de la choisir comme méthode de construction pour votre auto-construction.

La construction traditionnelle en maçonnerie fait référence aux maisons construites en blocs et en parpaing. Bien que le parpaing soit utilisée dans tout le pays comme revêtement extérieur ou « matériau de façade », elle est souvent remplacée par des pierres extraites de carrières locales ou par une réplique reconstituée.

Malgré l’utilisation du terme « traditionnel », la construction en maçonnerie a intégré de nombreux développements modernes et a parcouru un long chemin depuis l’époque des murs en pierre massive. Les améliorations apportées à la conception technique, aux matériaux et aux produits accessoires ont permis d’accroître considérablement les performances de ces structures en termes d’intégrité structurelle, d’efficacité thermique et de protection contre l’humidité. Les progrès ont conduit à des développements tels que les systèmes à joints minces.

Le processus de construction

Après l’excavation et l’installation des fondations, les maçons érigent des murs creux composés d’une peau intérieure et extérieure.

La partie intérieure est l’élément structurel principal, qui soutient les planchers intérieurs et la structure du toit. Elle est construite à l’aide de blocs de béton posés sur des lits de sable et de mortier de ciment.

La partie extérieure est la première ligne de protection contre les éléments et fournit l’élément esthétique de la structure. Elle est construite à l’aide de briques, de pierres ou de parpaings, qui peuvent prendre plusieurs finitions. Les deux parties sont reliées par des attaches en acier et séparées par une cavité partiellement ou totalement remplie d’isolant.

Les planchers intérieurs peuvent être construits à l’aide de solives en bois, de poutres en I en bois composite ou de l’un des systèmes de béton préfabriqué disponibles. Le toit est généralement construit en bois coupé traditionnel ou en fermes préfabriquées.

Une fois que le toit est terminé, que les fenêtres et les portes sont posées et que le bâtiment est étanche, les travaux intérieurs peuvent commencer. La face interne de la maçonnerie peut recevoir toute une gamme de finitions, notamment des plaques de plâtre et du plâtre humide.

Divers détails sont nécessaires autour des ouvertures et des autres parties de la structure afin de maintenir l’intégrité structurelle et d’empêcher la pénétration de l’eau et les pertes de chaleur.

Voyons maintenant les avantages et les inconvénients de la construction en maçonnerie.

Avantages

  • C’est un système flexible tant au niveau de la conception que de la construction.
  • Selon la conception de votre maison et les matériaux spécifiés, la construction en maçonnerie peut être l’une des méthodes de construction les plus rentables.
  • Comme il s’agit de la forme la plus courante de construction de maison, il y a beaucoup d’artisans et de connaissances spécialisées disponibles pour mener à bien votre projet.
  • Grâce à ses antécédents, la maçonnerie est acceptée et comprise par les concepteurs, les constructeurs, les prêteurs, les assureurs et les fournisseurs de garanties.
  • Les matériaux sont facilement disponibles auprès des marchands de matériaux de construction locaux.
  • Les matériaux sont souvent fabriqués et achetés localement
  • Facilité de modification ou d’extension.
  • On obtient de bons niveaux d’isolation phonique, qui peuvent être améliorés en utilisant des planchers en béton préfabriqué.
  • La maçonnerie offre une bonne protection contre le feu.
  • Les matériaux de maçonnerie sont solides, durables et à long terme, ce qui permet de répartir leur impact
  • Bonne performance thermique. Les matériaux de maçonnerie ont une masse thermique élevée, c’est-à-dire leur capacité à absorber et à stocker la chaleur. En été, cela permet au bâtiment de rester frais et en hiver, la chaleur stockée pendant la journée est lentement restituée à la maison pendant la nuit, ce qui crée un environnement plus constant et confortable. Cet effet est amélioré si le plâtre est appliqué directement sur la maçonnerie au lieu d’être appliqué par points et tampons sur les plaques de plâtre.
  • Lorsque le bâtiment a atteint la fin de sa durée de vie utile, les briques et les blocs sont recyclables.

Inconvénients

  • La construction sur site signifie que l’avancement et votre programme de travaux peuvent être affectés par des conditions météorologiques défavorables.
  • Les matériaux doivent être stockés sur le site et protégés des intempéries avant d’être intégrés à la structure du bâtiment.
  • Les nouveaux travaux doivent être protégés des éléments.
  • La construction sur site exige beaucoup de travail.

La construction en maçonnerie étant la principale méthode de construction utilisée en France, elle est souvent la référence à laquelle les autres méthodes de construction sont comparées en termes de coût, de temps, de qualité, de performance et de durabilité.

Malgré quelques problèmes, elle offre toujours de grands avantages et des caractéristiques attrayantes qui pourraient répondre aux exigences de votre projet d’autoconstruction.

Jetez un coup d’œil aux autres méthodes disponibles et parcourez le reste de notre site pour obtenir des conseils sur la conception, la gestion et les questions financières avant de décider de la méthode qui vous convient le mieux.