prix peinture maison

Combien ça coute au m2 de peindre sa maison ?

Un coup de peinture peut transformer l’apparence de votre maison et potentiellement en augmenter la valeur. Mais les dépenses, les efforts et peut-être même les dégâts en valent-ils la peine ? Nous examinons les coûts et certains autres facteurs en jeu.

Si vous vous préparez à vendre ou si vous souhaitez simplement rafraîchir l’apparence de votre maison, voici combien un travail de peinture professionnel pourrait vous coûter, selon que vous peignez l’extérieur ou l’intérieur de votre maison, ou les deux.

Combien coûte la peinture de l’extérieur d’une maison ?

Les peintres professionnels facturent généralement au mètre carré (m2). À titre d’exemple, selon le site Web artisanat-de-france.fr, il faut généralement compter entre 20 à 45 € / m2 pour peindre l’extérieur d’une maison en parpaings et entre 25 et 50 € par mètre carré pour peindre une maison en bois.

Source artisanat-de-france.fr : Prix de la peinture au m2, on vous dit tout !

Pour peindre une maison entière, il faut compter entre 2500 et 4500 € pour une petite maison d’un étage en dur, entre 4500 et 7500 € pour une petite maison d’un étage en bardage et entre 6000 et 12000 euros pour une maison de deux étages en bardage bois. Le coût sera différent selon que vous peignez l’extérieur ou l’intérieur de votre maison.

En outre, d’autres facteurs peuvent avoir une incidence sur le prix :

  • La quantité de préparation nécessaire pour les peintres.
  • le nombre d’étages et la hauteur totale du bâtiment
  • les détails qui pourraient compliquer le travail (comme les fascias sous le toit et les bordures de fenêtres)
  • La facilité d’accès au site si la maison se trouve sur un terrain plat ou en pente
  • Le type et la qualité de la peinture

Par exemple, si certains murs doivent être nettoyés ou si l’ancienne peinture doit être enlevée avant de peindre, cela peut augmenter le temps de préparation et rendre le travail de peinture plus coûteux. En outre, si votre maison comporte plus d’un étage, des équipements supplémentaires, comme un échafaudage, et des mesures de sécurité supplémentaires peuvent être nécessaires.

Combien coûte la peinture de l’intérieur d’une maison ?

Selon l’annuaire des artisans artisanat-de-france.fr, le coût moyen de la peinture intérieure d’une maison est de 20 à 50 € par mètre carré, plafonds compris. Cette estimation est basée sur une couche de fond et deux couches de finition.

Peindre deux chambres à coucher et une cuisine/salon coûtera environ500 à 1000 €, et une maison de trois chambres à coucher avec deux salles de bains, une cuisine et une buanderie coûtera probablement entre 3000 et 4000 €.

En plus de la taille de la zone à peindre, d’autres facteurs peuvent influer sur le prix :

  • La quantité de préparation nécessaire
  • la hauteur du plafond le type et la couleur de la peinture à utiliser
  • le nombre de fenêtres et de portes
  • Le nombre d’architraves et la quantité de boiseries.
  • s’il y a des éléments décoratifs.

Coût de la peinture de la maison

Le nombre de fenêtres et de portes est un facteur qui peut affecter le prix.

Par exemple, votre peintre peut avoir besoin d’un échafaudage si vos plafonds sont hauts. Cela peut également prendre plus de temps si vous avez des éléments décoratifs à peindre sur les murs ou le plafond.

La couleur précédente des murs peut aussi avoir un impact sur les coûts, car il faut parfois plus de travail de préparation et des couches de peinture supplémentaires pour passer d’une couleur foncée ou forte à des tons clairs ou neutres, afin de s’assurer que la couleur d’origine ne transparaisse pas et n’affecte pas l’effet décoratif souhaité.

Coûts supplémentaires à prendre en compte

Il est bon de se rappeler que si, au cours de son travail, un peintre découvre des défauts ou des dangers graves dans le bâtiment, cela peut prolonger le projet et en augmenter le coût. Par exemple, si vous vivez dans une maison ancienne et que l’on découvre de la peinture à base de plomb, cela peut présenter un grave danger pour la santé.

Il est également judicieux de demander à un peintre, lors de l’établissement du devis, s’il est en mesure de boucher les trous qui pourraient être visibles sur la surface de la peinture. Le peintre peut demander qu’un plâtrier spécialisé répare les trous de certaines tailles ou les dommages causés à certains matériaux, avant que la peinture ne puisse commencer.